Expositions

Exposition Tokyo – Manga 2018

Ohayõ mina-san ! On se retrouve aujourd’hui pour le tout premier véritable article sur Chibi Japan (attention, roulement de tambour !). Pour démarrer ce partage avec vous, j’avais envie de vous parler de l’exposition Manga – Tokyo qui se déroule actuellement à la Grand Halle de La Villette à Paris. D’ailleurs, il n’est pas trop tard. Si vous souhaitez y jeter un œil, vous avez jusqu’au 30 décembre pour vous y rendre. Les réservations se font sur le site de la Villette ;).

Et alors, de quoi ça parle ? Il s’agit tout simplement d’explorer l’interaction entre les personnages de fiction (présents dans les mangas, les animés, les jeux vidéos) et l’environnement urbain japonais, et plus particulièrement avec la ville de Tokyo. Comment les auteurs se sont-ils inspirés de Tokyo pour alimenter leurs œuvres ? Est-ce que ces créations ont eu une influence sur la vraie ville ? L’expo Manga – Tokyo surfe sur la vague de l’imaginaire japonais à travers des extraits de films, des illustrations, des photos, des accessoires et une maquette ultra-précise de la ville. Un petit bijou !

Pour ma part, je m’y suis rendue hier matin. Si vous prenez votre temps et qu’il n’y a pas trop de monde, la visite vous prendra une bonne heure et demie.

La visite se divise en plusieurs parties sur deux étages. Au ré-de-chaussée vous trouverez une maquette de Tokyo de 16×22 mètres. Elle est agrémentée d’écrans géants sur lesquels sont projetés des extraits de films, d’animés ou de jeux vidéos qui représentent la ville. Les différents endroits présentés sont indiqués sur la maquette à l’aide d’un bloc lumineux. Petit conseil, montez dans l’escalier à gauche pour voir la ville du dessus, ce sera plus facile pour repérer les spots lumineux.

A l’étage, vous aurez tout d’abord un aperçu des catastrophes historiques et reconstructions incessantes survenues à Tokyo au travers des siècles. Tout le monde connait le célèbre Godzilla non ? Il y a aussi toute une partie sur Akira, avec une vision vidéo et illustrée de la destruction de la ville.

Ensuite, vous parcourrez la vie à Tokyo en passant par la période Edo, de l’après-guerre aux années 1990 et de 2000 à aujourd’hui. J’avoue que les deux premières périodes m’ont un peu moins intéressée. Cette grosse section s’attache à représenter les changements subits par Tokyo au fil du temps à travers les incendies, tremblements de terre, guerres etc. En soi, c’est une partie capitale dans l’histoire du Japon et de la culture manga et animés, mais du strict point de vue du chara design cela correspond moins à mes goûts. Je me retrouve davantage à partir de 2000. Ceci dit, je pense que ces deux premières parties raviront les amateurs du genre, les événements restent très bien décrits et les exemples d’œuvres proposés sont tout à fait pertinents.

La section « les personnages dans la ville » est sans doute ma préférée. Elle illustre tout ce qui relève de la pop-culture dans la capitale japonaise. Les personnages d’animés, de manga, de jeux vidéos sont omniprésents au quotidien dans l’urbanisme tokyoïte, que ce soit dans les rues, les magasins ou les transports en commun. Vous trouverez ainsi des représentations de konbini (les mini-marchés japonais), des pachinko (les jeux des salles d’arcades) et une reproduction d’une rame de métro japonais.

Enfin, dans la dernière partie de l’exposition, vous redescendez au ré-de-chaussée pour laisser des petits mots sur un mur d’affichage à la manière des ema que l’on trouve dans les sanctuaires shintos. Il y a également une planche avec des modèles de mots en japonais si vous souhaitez vous essayer à l’écriture.

Au moment de sortir, vous trouverez deux petites boutiques : otome road (quartier dédié aux mangas féminins) avec tout ce qui est porte-clés, straps, affiches etc, et akihabara (quartier dédié aux mangas masculins) avec des figurines. J’ai pour ma part craqué pour trois portes-clés Sword Art Online côté otome road. On ne se refait pas !

On termine en images avec d’autres photos de l’expo ?

J’espère que ce premier article vous aura plu !
Dîtes-moi en commentaires, avez-vous vu cette exposition ?
Allez-vous y faire un saut ?
Quels sont pour vous les animés emblématiques de la ville de Tokyo ?

A bientôt sur Chibi Japan 😉

Publicités

2 réflexions au sujet de “Exposition Tokyo – Manga 2018”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s